Élections législatives : qui sont les députés LREM d’Ille-et-Vilaine ?

La Bretagne est une terre de progressisme attachée à l’Europe. Le résultat des élections législatives a confirmé que le message porté par Emmanuel MACRON y résonne d’un écho particulier, notamment en Ille-et-Vilaine.

Qui aurait pu croire il y a un an que des bastions brétilliens acquis aux partis traditionnels puissent être conquis de si belle manière ?

Sur les 8 circonscriptions de notre département, La République En Marche! (LREM) présentait 7 candidats (quatre femmes et trois hommes). Grâce au soutien de plus de 6 000 adhérents dans le département 5 d’entre eux sont devenus députés.

Capture d’écran 2017-06-23 à 10.43.47.png

Et pourtant les volontaires de la République En Marche sur notre département étaient pour la plupart novices en militantisme politique.

Pour la grande majorité d’entre eux l’action militante, de la distribution de tracts au collage d’affiche, était une nouveauté. Beaucoup n’avaient jamais osé sauter le pas de consacrer du temps et de l’énergie non pas pour s’opposer à des idées mais pour en défendre. Ce fut une expérience unique au cours de laquelle des jeunes et moins jeunes, des étudiants ou retraités, des salariés ou des chefs d’entreprises, avec des sensibilités de gauche ou de droite ont pris part à cette belle aventure, rassemblés pour porter un programme progressiste et résolument européen. Ces parcours associatifs, professionnels et politiques si diversifiés ont pu pour la première fois être associés pour défendre nos idées, nos valeurs et nos candidats, avec un optimisme de chaque instant !

 

Et quel dynamisme ! Ces militants électrisés par la victoire d’Emmanuel Macron étaient animés par une dynamique commune et un élan d’optimisme, ont multiplié les rencontres et les réunions publiques : jusqu’à 100 événements par jour ! Présents sur le terrain et sur la route (des milliers de km parcourus à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit), et bénéficiant d’une présence numérique importante ils ont ainsi permis de démontrer avec bienveillance que LREM était tout sauf un parti virtuel, avec des candidats ancrés dans le réel et sur le terrain, avec une fine connaissance des territoires et à l’écoute des tous les habitants.

Plusieurs de ces candidates et candidats de talents n’étaient pas connus du grand public il y a quelques mois, et c’est donc grâce au travail remarquable des militants locaux que les électeurs se sont familiarisés avec ces nouveaux visages, issus pour la plupart de la société civile, qui incarnent désormais le renouvellement à l’Assemblée Nationale.

  • 1ère circonscription : Mustapha LAABID (LREM)

mus

Responsable d’une fondation dédiée à l’insertion professionnelle, enfant des quartiers Sud de Rennes, Mustapha a été élu au second tour par près de 59 % des voix. Il succède à une députée PS très bien implantée dans le quartier et reconnue pour son travail.

  • 2e circonscription : Laurence MAILLART MEHAIGNERIE (MODEM)

_DSC8531.jpg

Cheffe d’entreprise mais aussi assistante parlementaire du député européen Jean Artuis, Laurence Maillart Méhaignerie s’est beaucoup investie dans cette circonscription qui était détenue par la maire PS de Rennes (mais qui ne se représentait pas). Elle réalise le meilleur score des candidats de la majorité sur le département avec un excellent 74,44 % !

  • 3e circonscription : François ANDRE (PS)

fa

Le député sortant PS a annoncé très rapidement qu’il rejoindrait la majorité présidentielle s’il était élu. C’est pourquoi LREM ne présentait pas de candidat face à lui et il est réélu par plus de 65% des voix, signe de son ouverture et du bon travail réalisé lors de son précédent mandat.

  • 4e circonscription : Gaël LE BOHEC (LREM)

_DSC8533.jpg

Gaël, chef d’entreprise âgé de 39 ans, rencontre un succès épatant pour son premier engagement politique. Lui qui habite et travaille dans la 4e circonscription d’Ille-et-Vilaine l’emporte avec plus de 61 % face à un candidat mélenchoniste.

  • 5e circonscription : Christine CLOAREC (LREM)

_DSC8507.jpg

Battre la députée LR sortante Isabelle Le Callennec est l’une des plus belles victoires de ces Législatives, par plus de 53 % pour Christine qui est professeur de danse et habite à Vitré depuis près de 20 ans.

  • 6e circonscription : Nolwenn VAHE

Photo Nolwenn
Nolwenn Vahé, professeur des écoles

Malgré une très belle campagne et un fort investissement dans les questions environnementales et dans le domaine de l’éducation & de l’égalité des chances, Nolwenn a été battue au second tour en ayant obtenu 42 % des voix face au candidat UDI qui se représentait.

  • 7e circonscription : Valérie FRIBOLLE

_DSC8527.jpg

Bien qu’en tête à l’issue du premier tour Valérie s’incline contre le candidat LR sortant en obtenant près de 44 % des voix. Ce fut une belle expérience pour son premier engagement politique pour cette native de Saint Malo qui a su faire preuve d’inventivité et d’originalité pour mener cette campagne éclair.

  • 8e circonscription : Florian BACHELIER

_DSC8458.jpg

Florian remporte brillamment la très convoitée 8e circonscription qui semblait réservée au PS depuis plusieurs mois déjà. Avocat, responsable associatif et ancien porte-parole d’Emmanuel MACRON dans le département, il remporte son duel face à la candidate de la France insoumise avec plus de 60 % des suffrages au second tour au terme d’une campagne intense.

Bravo à nos députés et tout particulièrement aux nouveaux élus qui apporteront de nouveaux visages et de nouveaux usages dans l’Hémicycle afin de défendre le programme du Président de la République.
Bravo à tous les militants qui ont œuvré, parfois jour et nuit avec un investissement personnel important, pour porter le programme d’En Marche après l’avoir co-construit. Leur optimisme, leur enthousiasme et leur force de proposition aura permis de remporter ces élections et d’apporter un vent de fraîcheur sur la vie politique. Il s’agit désormais pour tous, militants et nouveaux élus, de réfléchir à l’avenir du mouvement, pour faire de la politique autrement, de façon plus participative et inclusive.

Sur les résultats de l’élection dans notre département, voir aussi : 

Il n’est pas trop tard pour nous rejoindre et s’inscrire à un comité En Marche, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour poursuivre notre action : rendez-vous sur en-marche.fr/inscription.

Publicités